Le Collège national des opticiens de France travaille pour l’avenir de la profession

Discret, mais néanmoins très actif, le Cnof (Collège national des opticiens de France), représentatif de la filière visuelle, travaille  sans relâche pour l’avenir de la profession. Ses travaux, ainsi que les différentes propositions qui en découlent, sont détaillés dans un livret intitulé « Opticien de santé, un métier d’avenir ».

Pierre Guertin, président du Cnof le souligne en préambule : « Pour l’ensemble de la filière visuelle, la meilleure vision du patient doit être au centre de toutes les préoccupations. Telle est la priorité du Cnof ».

L’un des objectifs du Cnof est que les opticiens deviennent les interlocuteurs prioritaires de la population, en partenariat avec les ophtalmologistes et les orthoptistes. Ce sujet est d’ailleurs d’actualité, au vue des délais d’obtentions de rendez-vous avec les ophtalmologistes.

Une formation Bac +3

Le collège a donc mené une réflexion de fond sur la filière et le métier. Au fil des différentes rencontres avec les Pouvoirs Publics et les professionnels, le Cnof a notamment rédigé un Référentiel d’activités et de compétences de l’opticien. Ces travaux ont permis de constater qu’une évolution de la formation était nécessaire ainsi qu’une harmonisation de l’enseignement au niveau Bac +3. Un référentiel est proposé qui permettrait à l’opticien de se positionner comme un acteur paramédical et qui pourrait s’inscrire dans la volonté des Pouvoirs publics d’universitariser l’ensemble des professions de santé.

Les propositions du Cnof

Le Collège propose de conserver la formation socle du BTS OL tout en la repensant. « C’est un grade de Licence, obtenu auprès de l’Université, dont certains cours en commun avec les orthoptistes, qui délivrerait le droit d’exercice, garant du monopole de l’opticien ».

Le référentiel d’activités et de compétences comprend 10 activités :

  1. Réalisation d’une prise en charge individualisée du patient
  2. Réalisation d’un examen de la vision
  3. Réalisation de prises de mesures
  4. Choix et réalisation d’un équipement
  5. Réalisation d’une adaptation en lentilles de contact
  6. Réalisation de prises en charge spécifiques
  7. Prévention santé
  8. Gestion des ressources
  9. Veille professionnelle, réalisation de travaux de recherche
  10. Formation et informations des professionnels et des futurs professionnels

A chacune de ces activités correspondent des compétences spécifiques, qui font, elles-mêmes, appel à des connaissances et des acquis d’apprentissage. Une première version, rédigée sous forme de document de travail, est soumis, en ce moment à un certain nombre d’écoles préparant au BTS OL et aux Licences Professionnelles, afin de bénéficier de l’expérience de professionnels de l’optique qui sont aussi enseignants et qui devraient l’enrichir encore de leur vision prospective. Une synthèse sera ensuite réalisée.

Sur le site Cnof-opticiens.org, vous trouverez le livret en ligne ou, sur demande, en version papier.

Vous pouvez également le consulter ici.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *