Les Français prêts à revenir chez leur opticien

gifo

Un sondage OpinionWay pour le Gifo (Groupement des industriels et fabricants de l’optique) décortique les intentions d’achat d’optique dans le contexte de la crise du Covid-19.  Bonne nouvelle, les Français maintiendront à la fois leur projet et leur budget d’achat en optique.

Des signes très positifs

Si la crise sanitaire a bousculé les projets d’achat de lunettes correctrices, les sondés mettent en lumière la résilience de ce marché en confirmant leur intention et leur budget d’achat à 85%. Seuls 2% ont renoncé à leur projet, mais dans le même temps, 3% indiquent  que la situation leur a donné envie d’acheter des lunettes correctrices. 4% ont prévu d’augmenter le budget qu’ils avaient décidé de consacrer à leur achat d’optique.

Pour les lunettes solaires, même constat. La majorité des répondants souhaitent toujours s’équiper. 2% y renoncent et 2% répondent que la crise leur a donnée envie d’en acheter. 80% ont l’intention de maintenir leur budget et3% de l’augmenter.

Concernant le lieu d’achat, peu de changement. Les sondés n’ont pas plus l’intention de recourir  à Internet (10% seulement) qu’avant, mais accordent de l’importance au respect des principaux gestes barrières (masque, gel, distanciation physique) pour revenir en magasin. Un retour est prévu « dès que possible une fois le confinement levé », pour plus d’un tiers des sondés.

Le « fabriqué en France » plébiscité

Le sondage met en avant une appétence renforcée des porteurs pour:

  • les produits fabriqués en France (76%)
  • les produits à valeur ajoutée comme par exemple la protection contre la lumière bleue (71%)

A l’inverse, les produits premiers prix constituent le critère d’achat de lunettes et de lentilles le moins important.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *