Un nouveau Varilux pour les jeunes presbytes

Essilor France lance Varilux  Comfort Max. Ce verre au design ergonomique s’adresse en priorité au primo-presbytes en combinant facilité d’adaptation et confort visuel tout au long de la journée.

« La peur de l’inconfort et de l’inadaptation restent les principales raisons évoquées par les consommateurs pour ne pas s’équiper en verres progressifs, ces freins étant encore renforcés à l’heure du “tout-écran”. » explique Marie-Aude Lemaire-Motel, directrice marketing et communication d’Essilor France.

Le verrier a donc développé Varilux Comfort Max, qui répond aux exigences visuelles et posturales de la vie quotidienne, comme par exemple, l’utilisation prolongée des écrans. En effet, les activités statiques ont tendance à engendrer des postures rigides et inconfortables qui peuvent déboucher sur des troubles musculo-squelettiques. Ceci est encore renforcé par le port de certains verres progressifs restreignant les positions de tête. Pour éviter ces soucis, les porteurs ont besoin d’une certaine flexibilité posturale que ce Varilux leur offre.  Ils peuvent changer naturellement de position de tête et de direction de regard durant une tâche visuelle prolongée, sans gêne occasionnée par le verre progressif.

Une technologie innovante

Pour obtenir cette flexibilité posturale, Varilux Comfort Max s’appuie sur la technologie Flex Optim. Cette dernière individualise davantage le design du verre à travers le processus Live Optics qui permet de recueillir des données précises sur les comportements et besoins visuels des porteurs, évoluant sans cesse, au gré des nouveaux usages. Ces données ont permis d’élaborer 15 profils de vision distincts qui répondent aux besoins spécifiques de chaque segment d’amétropie.

Ces profils sont catégorisés par addition et par amétropie. Les zones de vision utile du verre sont étendues, surtout en vision intermédiaire pour permettre une vision nette et confortable à toutes les distances.

Résultats des tests porteurs 

Des tests ont été réalisés. Pour ceux n’ayant encore jamais porté de verres progressifs, 9 sur 10 ont souhaité continuer à porter les verres à l’issue du test. 93% des porteurs déjà équipés en verres progressifs ont déclaré avoir une posture plus naturelle durant leurs activités quotidiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *