Un diagnostic gratuit de la situation de votre entreprise

Forts de leur expérience de terrain dans la prévention des difficultés et pour la sauvegarde de l’emploi, les Administrateurs et Mandataires Judiciaires mettent en place une nouvelle opération. Dès aujourd’hui et jusqu’au 18 décembre, ils offrent aux entreprises un diagnostic gratuit de leur situation et les aident à bien comprendre et utiliser les aides gouvernementales.

Porté par plus de 150 administrateurs et mandataires judiciaires volontaires, ce nouveau dispositif doit permettre aux entreprises d’évaluer leur situation (dettes, trésorerie, prévisions, situation avec leurs bailleurs et leurs partenaires financiers…) et de réfléchir aux mesures d’aide à mettre en œuvre et aux outils de prévention disponibles.

Le numéro vert 0 800 94 25 64 sera actif 5 jours sur 7 de 9h30 à 17h. Le diagnostic prend la forme d’un entretien confidentiel pouvant durer de 30 à 45 mn, sans prise de rendez-vous. Toutes les entreprises, restaurateurs, commerces de détails, PME, industries, services, peuvent être accompagnés par ce dispositif.

Du 23 mars au 7 mai, l’opération « Solidarité Entreprises Covid » avait déjà permis aux administrateurs et mandataires judiciaires d’aider plus de 3 000 entreprises, dont 25% issues de l’hôtellerie-restauration et 15% du commerce de détail.

BBGR au plus près des besoins des opticiens

BBGR poursuit le développement de son plan de soutien aux opticiens pour les accompagner à tous les niveaux de leur activité au quotidien.

Maintenir et fluidifier le trafic en magasin

« Le maintien de l’activité des opticiens dépendra de la fréquentation de ces points de vente. C’est donc l’information passée aux Français sur l’ouverture des magasins d’optique qui pourra faire la différence. Notre objectif est donc d’accompagner nos partenaires opticiens dans la diffusion de cette information, avec la mise en place d’un plan de communication dédié, qui passe par une présence accrue sur le digital, mais aussi par la mise à disposition d’outils pour garder le lien avec le consommateur. » Prûne Marre – Présidente de BBGR

Pour ce faire, BBGR propose à ses partenaires opticiens différentes solutions :

  • Un pack de communication clé en main pour animer leurs réseaux sociaux afin d’informer leurs clients et les inciter à ne pas reporter leur achat. Plusieurs thématiques sont développées :
      • Information sur l’ouverture des magasins
      • Respect des protocoles sanitaires en point de vente
      • Communication autour de la durée de validité des ordonnances optiques
      • Disponibilité des opticiens comme professionnels de santé visuelle
  • Des modules de prise de rendez-vous pour garantir un trafic fluide et sécurisé dans le point de vente.
Simplifier la gestion du magasin au quotidien

L’accompagnement que BBGR propose à l’ensemble de ses partenaires consiste à les aider dans la gestion de leur(s) magasin(s) tout en intégrant l’allègement des tâches administratives. C’est la vocation de l’Espace Pro, une interface de gestion du magasin créée en 2015, qui a fait peau neuve en septembre 2020. Conçu pour faciliter le pilotage et l’activité de son ou ses magasins, il permet à l’opticien de retrouver sur une seule et même interface l’ensemble des informations nécessaires à la bonne conduite de son activité : suivi des ventes, des factures, des commandes, des livraisons et des outils de communication… La nouvelle version plus ergonomique et intuitive a été élaborée en s’appuyant sur les retours d’expérience des opticiens. Ses nouvelles fonctionnalités:

  • Des accès et contenus dédiés par profil d’utilisateur (collaborateur, responsable de magasin ou propriétaire) ;
  • Un menu de navigation simplifiée avec des contenus personnalisables ;
  • Des leviers pour booster leur activité (outils d’aide à la vente, argumentaires, catalogues produits, formations…) ;
  • Un accès aux dernières actualités de BBGR et Nikon.

Essilor au côté des opticiens avec un évènement digital et des solutions concrètes

Essilor France soutient les opticiens à travers différents dispositifs mis en place cet automne. Il s’agit notamment d’un événement digital inédit conçu pour les opticiens et de 6 solutions destinées à booster la fréquentation des points de ventes.

Une émission en ligne

Ensemble Cest Tout Vue sera diffusé le lundi 23 Novembre à 10h30. Cette émission, présentée par une animatrice de télévision, bien connue des Français, se déroulera au cœur du centre de R&D d’Essilor à Créteil. Elle fera la part belle aux problématiques actuelles : impact Covid-19, tendances consommateurs, enjeux de la santé visuelle, accessibilité aux soins.
De nombreux experts seront présents pour apporter leur éclairage et répondre aux questions des opticiens : Yves Jégo ancien Ministre et fondateur de Pro France, Mathilde Parat directrice internationale de l’innovation retail-division produits professionnels chez l’Oréal, Jean-Félix Biosse Duplan, directeur général de l’Asnav et Thierry Bour, président du Snof. De nombreuses perspectives seront aussi partagées quant au travail mené en R&D par Essilor.
Les opticiens qui le souhaitent peuvent
poser leurs questions grâce à un formulaire. Les intervenants pourront ainsi leur répondre pendant l’émission.
Pour vous inscrire, cliquez sur ce lien.

Des solutions concrètes

Essilor présente aux opticiens six solutions concrètes pour booster la fréquentation de leurs magasins durant le confinement.

Le module de vérification de la validité de l’ordonnance: sur le site grand public essilor.fr. Il permet à chaque consommateur de s’assurer par lui-même de la validité de son ordonnance de lunettes et ainsi d’activer le dispositif de renouvellement de l’équipement en se rendant
directement chez son opticien.essilor
Le service de prise de rendez-vous en ligne: sur essilor.fr.
Le service Essiweb permet un pilotage simple et rapide de
la visibilité du magasin sur le web. En une fois et au même
endroit, l’opticien peut ainsi gérer les informations de son point
de vente (horaires d’ouverture, services…) pour Google, Facebook, PagesJaunes ou encore Waze par exemple.
Les actions de communication : le verrier français a maintenu
ses campagnes, au niveau national avec  Varilux et Transitions, et local, avec la mise en avant des opticiens partenaires labellisés Opticien Engagé dans 7 grandes villes françaises.
Les kits d’animation sociale prêts à l’emploi afin d’animer et relayer les informations clés auprès des communautés digitales des opticiens
Les campagnes de SMS
L’ensemble de ces solutions sont activables par les opticiens directement sur leurs plateformes habituelles essilorpro.fr et myessicom.fr.

Frédéric Mazeaud renouvelé dans ses fonctions de président de Krys Group

Lors d’une assemblée générale, 100% digitale, le Conseil d’administration de Krys Group a, à l’unanimité, renouvelé le mandat de Frédéric Mazeaud en tant que Président. Deux nouveaux administrateurs ont été élus à cette occasion : Pierre Fournier et Philippe Rougerie.

Une confiance renouvelée à Frédéric Mazeaud 
Frédéric Mazeaud a débuté sa carrière en tant qu’opticien Krys dès l’obtention de son diplôme d’opticien lunetier, en 1994. Entrepreneur dans l’âme, il gère aujourd’hui 4 magasins Krys dans la région bordelaise.
Au sein de la coopérative, il a occupé le poste de Coordinateur régional adjoint du grand Sud-Ouest, puis de Coordinateur régional de cette même région, pendant 5 ans. Administrateur et vice-président en 2017, il devient président de Krys Group lors de l’Assemblée générale de mars 2018.

« Je tiens à remercier le Conseil d’Administration pour cette confiance renouvelée. C’est un immense honneur dans ce contexte très particulier et je m’engage dans ce nouveau mandat avec fierté et combativité. L’esprit de conquête et l’agilité qui nous animent, associés à la force de notre coopérative, notre portefeuille de marques, nos outils et nos méthodes nous permettront de sortir renforcés collectivement de cette période troublée, » déclare Frédéric Mazeaud.

Deux nouveaux administrateurs 
A l’issue de l’Assemblée générale, deux nouveaux administrateurs, Pierre Fournier et Philippe Rougerie, ont rejoint le Conseil d’administration qui compte 10 membres, assurant une gouvernance équilibrée et complémentaire. Diplômé du BTS opticien-lunetier en 1998, Pierre Fournier est opticien, associé à Krys Group depuis 2004. Il gère actuellement deux magasins sous l’enseigne Krys, à Paris.
Commercial de formation, Philippe Rougerie devient associé Krys Group en 2001. Il est gérant de 3 magasins en Charente, dans la région d’Angoulême : deux Krys et un Lynx Optique.

Loi Anti-cadeaux, quelques précisions

Le Gifo (Groupement des industriels et fabricants de l’optique) signale aux opticiens-lunetiers et à leurs fournisseurs la portée de la loi anti-cadeaux, suite à un rappel du ministère de la Santé.

Avec la publication, le 6 novembre dernier, d’une note d’information de la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), le cadre de la mise en œuvre du dispositif « Encadrement des avantages », dit « Anti-cadeaux », est désormais complet. Cette note précise la portée du dispositif pour l’ensemble des acteurs concernés. Elle rappelle à ce titre que les opticiens-lunetiers sont soumis à l’interdiction de recevoir un avantage en espèce ou en nature, mais aussi les étudiants se destinant à l’exercice de cette profession et les associations qui les regroupent.

La note d’information de la DGOS précise également que l’interdiction d’offrir un avantage en espèces ou en nature s’applique à toutes les personnes produisant ou commercialisant des produits à finalité sanitaire (dispositifs médicaux tels que montures optiques, verres ophtalmiques, lentilles de contact, certains instruments…), que le siège social de l’entité soit implanté ou non en France et que ses produits soient ou non exploités ou commercialisés en France.

Enfin, la note d’information fait le point sur les sanctions applicables. Lorsque l’avantage ne remplit aucun des critères légaux des exclusions ou des dérogations prévues, il est illégal et constitue dès lors une infraction pénale. Les avantages dépassant les montants ou n’entrant pas dans les catégories déterminées sont également illégaux. Les autorités habilitées à rechercher et à constater les infractions au dispositif « encadrement des avantages » sont listées dans la note. La DGOS rappelle à ce titre que les sanctions visent tant les personnes concernées par l’interdiction d’offrir que celles concernées par l’interdiction de recevoir.

Les peines applicables
  • Les opticiens, orthoptistes et ophtalmologistes, visés par l’interdiction de recevoir un avantage, s’exposent à des peines pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 75 000 € d’amende, des peines complémentaires pouvant atteindre 375 000 € sont également prévues pour les personnes physiques ;
  • Les fournisseurs, visés par l’interdiction d’offrir un avantage, s’exposent à des peines pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende. Des peines complémentaires pouvant atteindre 750 000 € sont également prévues pour les personnes physiques.

Voir notre article sur le Dispositif anti-cadeaux. 

Les webinars de l’AOF de retour le 17 novembre

Après une première série de visio-conférences au printemps, l’Association des Optométristes de France propose de nouveaux webinars.

Le premier aura lieu mardi 17 novembre de 20h00 à 21h30. En partenariat avec Menicon, il aura pour thème « Les lentilles adaptées au-delà du limbe avec Menicon « . Il sera animé par Christophe Lachot, adaptateur de lentilles au centre de la cornée et du kératocône, Paris 7ème et Michaël Guez, Directeur de la Formation, Menicon SAS.
Après avoir redéfini les indications des lentilles cornéennes sur les cornées irrégulières comme premier choix, la session se poursuivra avec les indications et la géométrie de la lentille sclérale Time XL. Christophe Lachot livrera ensuite au travers de cas pratiques, son expérience sur cette lentille.
Cette visio-conférence est gratuite et ouverte à tous.
Pour s’inscrire
Cliquez-ici.

L’intégralité des Opto’Webinars sera accessible prochainement sur le portail de E-learning de l’AOF.

L’AOF développe le e-learning

L’Association a récemment fait le choix de développer sa propre solution de e-Learning, afin qu’elle corresponde encore mieux aux attentes des professionnels. L’ergonomie a également été totalement repensée pour proposer la meilleure expérience. Cette nouvelle plateforme sera prochainement disponible et permettra de voir ou revoir les éditions 2014 à 2020 du Congrès d’Optométrie et de Contactologie (C.O.C.). Au total, plus de 300 formations seront proposées en français. Le service sera réservé aux membres AOF (tarifs indicatifs des cotisations de soutien (déductibles à 66% de vos impôts) : étudiants : 69€; professionnels :  179€.)
Pour adhérer, il faut être titulaire d’un BTS Opticien lunetier, ou d’un diplôme étranger équivalent.

Le nouveau verre Transitions chez Novacel dès janvier

Des surfaces désinfectées pendant un an avec Liquid Guard

Il est difficile de nettoyer systématiquement toutes les surfaces entre deux clients. Liquid Guard utilise la nanotechnologie pour protéger de façon permanente contre les bactéries, microbes et virus.

Comment ça marche ?

Pour créer Liquid Guard, les chercheurs se sont inspirés de la nature, en particulier des ailes de libellules et de cigales qui disposent de nano piliers antibactériens. Le laboratoire allemand Nano Care a ainsi développé un traitement possédant une architecture moléculaire unique sous forme de pointes. Les microorganismes pathogènes sont ainsi détruits mécaniquement et non chimiquement, ce qui a un impact écologique très positif. De plus, les surfaces sont protégées pendant un an. Concrètement, ce traitement de surface bicouche se compose de 2 liquides : un primaire d’accroche (liquide n°1) et un antimicrobien (liquide n°2) quasi-permanent (365 jours d’efficacité). Appliqué sur une surface non vivante, il se solidifie durant 6 heures pour former un revêtement constitué de milliards de petites pointes. Le mécanisme est renforcé par des atomes attirant les micro-organismes pathogènes, qui vont venir exploser au contact des pointes.

Performant et durable

Liquid Guard est virucide, bactéricide et fongicide. Testé pour son efficacité selon 6 normes ISO, il offre des performances de destruction supérieures à 99,98%, y compris sur la Covid-19. Une fois la surface traitée avec le liquide n°1 puis le liquide n°2, elle devient auto désinfectante pour une durée supérieure à 1 an. Le produit à l’état solide, ne présente aucun danger de contact avec la peau. Il est aussi écologique puisque les seuls éléments relâchés avec le temps dans l’environnement sont 100% inertes et sans danger. Il réduit également les opérations de désinfection contenant des biocides chimiques dangereux. Liquid Guard peut être appliqué sur toutes les surfaces (plastique, verre, métal, bois, tissus, papier, cuir, pierre). Il est invisible et ne modifie pas l’apparence et la texture de la surface traitée.

Gestes barrières et mesures sanitaires: les pratiques préconisées en optique

Depuis le début de la crise sanitaire, la priorité de la filière optique est d’adopter les mesures de prévention protégeant la santé des collaborateurs et des patients. C’est pourquoi la Fnof, le Rof, le Synom et le Gifo rappellent les préconisations de sécurité nécessaires lors de l’activité des opticiens.

L’accès aux professionnels de santé que sont les opticiens est, comme lors du premier confinement, toujours permis afin d’assurer la continuité des soins. Dans ce contexte, les préconisations de sécurité sanitaire de la filière sont plus que jamais d’actualité.
De l’application stricte des gestes barrières (distanciation, désinfection, port du masque, sens de circulation…) aux bonnes pratiques en matière d’examen de vue, d’essayage des montures, d’encaissement et de remise des achats, en passant par les relations opticiens-fournisseurs, chacun doit être responsable pour assurer la sécurité de tous.
Les organisations syndicales de la filière sont aux côtés des professionnels pour les accompagner grâce à différents documents couvrant tous les aspects qui font désormais partie de la vie quotidienne de nos entreprises.

Les professionnels de l’optique peuvent ainsi s’appuyer sur :
Les recommandations du GIFO pour le nettoyage et la désinfection des verres, des montures et des lunettes solaires dans le contexte Covid-19
Les bonnes pratiques pour la présentation de montures aux opticiens dans le contexte Covid-19 publiées par le GIFO
– Le guide de préconisations de sécurité sanitaire pour les opticiens publié par les trois syndicats d’opticiens ROF – SYNOM – FNOF (à découvrir ci-dessous)

lapeyre groupe

Lapeyre Groupe propose des tutos techniques en ligne

Lapeyre Groupe, distributeur en équipement et outillage pour les professionnels de l’optique, élargit son offre de services en créant une série de tutoriels techniques disponibles pour les opticiens sur son site internet et sur sa chaîne Youtube.

A vocation purement pédagogique, les tutos techniques du Groupe Lapeyre sont une réponse digitale aux questions fréquemment posées par les clients opticiens. Utilisation d’une machine ou choix du produit le plus adapté, les tutos permettent de maitriser au mieux les produits et de répondre à différents problèmes techniques.

lapeyre tutos 2020Trois tutos, réalisés en collaboration avec Charles Dagneaux, opticien et Meilleur Ouvrier de France Lunetiers, sont d’ores et déjà disponibles sur la chaîne Youtube, qui sera alimentée régulièrement par de nouvelles vidéos.